"Music is the cup that holds the wine of silence. Sound is that cup, but empty. Noise is that cup, but broken.”

Robert Fripp


12/03/2017

Quatuor Béla


Fondé en 2006 par quatre musiciens des CNSM de Lyon et Paris – Julien Dieudegard et Frédéric Aurier, violons, Julian Boutin, alto, Luc Dedreuil, violoncelle –, le Quatuor Béla s’est réuni autour du désir de défendre le fabuleux répertoire du XXe siècle ainsi que la créa­tion contemporaine.

"Le Quatuor Béla est une jeune formation pratiquant le répertoire pour quatuor à cordes des Xxème et XXIème siècles avec un engagement et une exigence rares. Mais c’est aussi une association d’instrumentistes extrêmement curieux de croiser leur expérience avec d’autres musiciens provenant de territoires musicaux singuliers, qu’ils viennent du rock, du jazz, de la musique improvisée ou de l’univers des musiques traditionnelles." Arnaud Petit, compositeur.
 
“The Quatuor Béla has this grace, this «je ne sais quoi» which speaks Jankélévitch, this irreducible thing, we can not capture or imitate in sound distinction, the hairline of the performance, the clarity of the subject. Of course, there is the technical virtuosity, which is no longer rare. The young French musicians today have often breathtaking technical level. There, before, there is musicality. These people do not flirt, they love.”
Jean-Marc Warszawski, Musicologie.org, May 2009

http://quatuorbela.com/en/le-quatuor-bela/biographie/

Curieux et enthou­siasmés par la diversité des courants musicaux d'aujourd'hui, les membres du Quatuor Béla s’asso­cient souvent à des figures artistiques emblématiques parmi lesquels le jeune maître du oud Ahmad Al Khatib, la chorégraphe aixoise Josette Baiz et sa Compagnie Grenade, la chanteuse Elise Caron...

"Jadayel" : Le Duo Sabîl et le Quatuor Béla


"Spectres" : avec la Compagnie Grenade de Josette Baiz


L’ensemble se produit en France sur des scènes éclectiques et se distingue par sa volonté d’être à l’initiative de nouvelles compositions et de nourrir le dialogue entre interprètes et compositeurs. Il a créé des œuvres de Philippe Leroux, Francesco Filidei, Benjamin de la Fuente, Jean-Pierre Drouet, et bien d'autres ……

Mais aussi le quatuor noue depuis quelques années une collaboration avec le discret et inclassable musicien et chanteur français Albert Marcoeur, expérimentateur notoire depuis son premier opus éponyme en1974.
Leur nouveau CD "Si oui, oui. Sinon non." vient de sortir en France ce mois-ci.



"Les valises à roulettes" : avec Albert Marcoeur

Aucun commentaire: